Le 6 février 2014 au cinéma Agnès Varda de l’ASCA, dans le cadre de la journée nationale “Prenons notre avenir en mains” lancée au niveau national par le Collectif pour une transition citoyenne, un petit groupe de citoyens beauvaisiens constitué en novembre 2013 a organisé une grande soirée de lancement de “Beauvais en transition”.

Nous étions 115 pour fêter cet événement.

 

Des stands ont été installés dans le hall, avec des panneaux d’information et de la documentation pour présenter la plupart des 14 réseaux nationaux qui constituent le Collectif pour une transition citoyenne (Attac, Biocoop, la Cfé, les Colibris, Enercoop, la Famapp, Jardins de Cocagne, la Nef, le plan Esse, Terre de liens, Villes et Territoires en Transition…).

En attendant d’entrer dans la salle, chacun a pu se retrouver ou se connaître, discuter, se documenter, en profitant du pot participatif.

 

La soirée a ensuite commencé avec la diffusion de plusieurs extraits de films sur le pic pétrolier et sur le mouvement de transition :

– un extrait du film d’animation “Sans lendemain”, qui présente de façon pédagogique ce qu’est le pic pétrolier et quelles seront ses conséquences ().

– un extrait d’une conférence dans laquelle Rob Hopkins explique que nous sommes à une bifurcation historique et que la transition est le seul choix raisonnable et souhaitable qui s’offre à nous

– quelques extraits du film “Transition 2.0”, qui présentent l’état d’esprit dans lequel se situent les initiatives de Transition, et quelques exemples de réalisations concrètes.

Plusieurs temps de débats avec la salle ont eu lieu juste avant, entre et après la diffusion de ces extraits.

 

Puis nous avons invité toutes les personnes présentes à participer à 6 ateliers de réflexion correspondant chacun à un besoin fondamental que nous ne pourrons plus satisfaire comme aujourd’hui lorsqu’il n’y aura plus de pétrole (l’alimentation, les déplacements, l’énergie, la santé, les objets quotidiens, la culture). Dans chacun de ces 6 groupes, nous avons réfléchi et échangé autour de 3 questions :

– 1) Comment pourrait-on répondre à ce besoin dans un monde sans pétrole ?

– 2) Qu’est-ce qui existe à Beauvais et qui apporte déjà une réponse à cette question ?

– 3) Que peut-on imaginer et mettre en place pour aller plus loin ? (ce qu’on peut faire dès à présent / ce qu’on peut faire d’ici quelques années / et ce qui nécessiterait plus de temps)

A la fin de cette réflexion collective, nous avons proposé à la salle un bref compte-rendu de ces 6 ateliers, et nous avons décidé de créer, dans le prolongement de ces ateliers, des groupes thématiques, ouverts à tous les citoyens et à toutes les associations qui le souhaiteront. Ces groupes se réuniront régulièrement pour faire le bilan de ce qui existe, pour imaginer des solutions face aux besoins qui émergeront dans un monde sans pétrole, pour lancer des projets concrets, et pour les mettre en œuvre.

 

Voici quelques photos prises à l’occasion de cette soirée.

La presse était présente et a bien parlé de cette soirée de lancement, merci!